Habitats

Très exigeants sur la qualité de leurs habitats, les galliformes utilisent, selon les saisons, des sites qui répondent à leurs besoins vitaux du moment et aux traditions comportementales de leurs populations locales (hivernage, parade, reproduction). Il importe de connaître ces "sites vitaux" afin de les conserver, de les améliorer et d'y pratiquer les divers comptages pour le suivi des populations. L'O.G.M. réalise, pour cela, des enquêtes cartographiques à dire d'experts et des cartographies des zones potentiellement favorables par relevés de végétation ou modélisation de l'habitat. Ces cartographies sont pour le tétras-lyre assorties de diagnostics opérationnels.

CARTOGRAPHIE à DIRES D'EXPERTS des SITES VITAUXhabitats1

Où se trouvent leurs sites vitaux ?
L'O.G.M. a réalisé une enquête cartographique sur les zones occupées au cours du cycle annuel (zones de chants, de nichées et d'hivernage) pour le grand tétras, le tétras-lyre et la perdrix bartavelle. Cette cartographie réalisée à dires d'experts est très hétérogène en fonction de l'espèce et de la zone géographique considérée. Elle est néanmoins très utile dans de nombreux cas : comptages, mise au point des protocoles de suivi, études d'impact pour des projets d'aménagements du territoire, délimitation des zones à préserver (Natura 2000, ZNIEFF, Trame verte...). Étant donné leur sensibilité, elle est transmise avec précautions.

CARTOGRAPHIE DES ZONES POTENTIELLEMENT FAVORABLES

habitats2L'O.G.M. a établi des cartographies de zones potentiellement favorables par relevés de végétation sur le terrain ou par modélisation de l'habitat pour le grand tétras, la perdrix grise, le tétras-lyre et la perdrix bartavelle. Ces "pré-zonages" permettent de localiser, à l'échelle des massifs, les secteurs qui méritent une attention particulière pour leur conservation.

 

 

DIAGNOSTICS OPERATIONNELS de LOCALISATION des HABITATS FAVORABLEShabitats3

Les cartographies des zones potentiellement favorables ne sont pas suffisamment précises pour évaluer l'impact d'un projet ou mettre en œuvre une action locale de conservation. Pour le tétras-lyre, elles peuvent être complétées par une expertise de terrain reposant sur des méthodes standardisées de diagnostic à la fois des habitats de reproduction et d'hivernage (O.G.M./ONCFS 20009 et ONCFS/FDC 38 2012). Ces diagnostics permettent de localiser et de qualifier les habitats à l'échelle d'un hectare.