facebook

Vous êtes iciPlans d'actions et programmes européens»HABIOS 2016-2019

HABIOS 2016-2019

HABIOS 2016-2019

Préserver et gérer les habitats de l'avifaune bio-indicatrice des Pyrénées

 logo interreg poctefalogo habios

RESUMÉ DU PROJET

Les Pyrénées sont couvertes de milieux naturels qui concentrent une grande partie de la biodiversité du Massif : les forêts, les landes et les pelouses d’altitudes.

Ces milieux constituent les habitats de plusieurs espèces d’oiseaux emblématiques à forte valeur patrimoniale : Grand tétras, pics, Chouette de Tengmalm, Perdrix grise des Pyrénées et le Lagopède alpin.

Toutes ces espèces constituent un bon indicateur quantitatif et qualitatif de l'état de conservation de ces habitats naturels et ont de telles exigences écologiques que l’on peut affirmer qu’assurer leur conservation revient à assurer celles des cortèges d’espèces associées, mais aussi la fonctionnalité de ces milieux (production de bois, pastoralisme, chasse, tourisme, etc).

Dans un contexte de changement global, qu’il s’agisse de modifications climatiques ou de modifications de l’usage des sols entrainant un accroissement des pressions anthropiques, il est important de focaliser les efforts sur la préservation de la biodiversité. Pour cela il est fondamental de travailler conjointement sur les deux versants de la chaîne et tout le long de son axe Est-Ouest.

Pour toutes ces raisons il convient donc de définir et de mettre en œuvre des stratégies partagées de gestion et de protection en faisant en sorte, compte tenu de la transversalité du projet, de couvrir un maximum de la chaîne pyrénéenne.

En ce sens, HABIOS a pour principal objectif de protéger et d’améliorer la qualité des écosystèmes pyrénéens et la biodiversité associée grâce à la mise en œuvre d’actions de conservation d’espèces bio-indicatrices, d’actions d’amélioration de la connaissance sur l’abondance de ces espèces et de gestion de leurs habitats afin de concourir à l’émergence de stratégies d’actions transfrontalières communes en leur faveur, et ceci en concertation avec les acteurs locaux.

OBJECTIFS

Le projet HABIOS propose deux grands volets d’actions : Connaissance et Gestion.

   En ce qui concerne les actions sur la connaissance :

·      HABIOS vise à augmenter la connaissance des espèces à travers des modélisations à différentes échelles de leur distribution et de la qualité de leurs habitats dans le but de disposer d’outils et d’information pertinentes qui permettent l’intégration de l’information disponible dans des systèmes transversaux d’aide à la décision.

·         Enfin, le projet a pour objectif d’utiliser des technologies innovantes afin de disposer de connaissances fines et détaillées sur le comportement des espèces cibles et de la faune associée (GPS embarqués, bioacoustique, pièges photographiques).

   Les actions de gestion seront, quant à elles, abordées selon différents aspects :

·         En premier lieu par l’élaboration de recommandations de gestion favorables aux pics et aux chouettes

·       Meilleure structuration des outils et opérateurs qui réalisent des travaux de restauration ou d’amélioration des habitats de ces espèces. Pour cela des interventions sur des parcelles seront réalisées des deux côtés de la frontière afin d’expérimenter et de valoriser un maximum d’outils pouvant être appliqués postérieurement par les gestionnaires de ces espèces.

·       Par ailleurs, l’évaluation de ces interventions est un autre aspect particulièrement important pour l’ensemble des territoires pyrénéens du projet. Il est nécessaire d’apporter des éléments tangibles permettant d’évaluer l’incidence des travaux réalisés sur les habitats et leur biodiversité associée.

·        Enfin, il a été mis en avant que l’une des causes de mortalité les plus importantes de ces espèces reste la collision avec les clôtures (notamment celles liées à l’activité pastorale) et les câbles des remontées mécaniques. HABIOS traitera donc ce thème pour trouver des solutions de visualisation efficaces en collaboration avec les acteurs des territoires impliqués.

Le projet HABIOS a été cofinancé à hauteur de 65 % par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) dans le cadre du Programme Interreg V-A Espagne-France-Andorre (POCTEFA 2014-2020). L’objectif du POCTEFA est de renforcer l’intégration économique et sociale de l’espace frontalier Espagne-France-Andorre. Son aide est concentrée sur le développement d’activités économiques, sociales et environnementales transfrontalières par le biais de stratégies conjointes qui favorisent le développement durable du territoire.

Seize partenaires sont impliqués dans la réalisation du projet Habios :

·         Gestión Ambiental de Navarra, S.A (Chef de file du projet HABIOS)

·         Observatoire des Galliformes de Montagne

·         Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage

·         Fédération Régionale des Chasseurs de Midi-Pyrénées

·         Fédération Départementale des Chasseurs des Pyrénées-Atlantiques

·         Fédération Départementale des Chasseurs des Hautes-Pyrénées

·         Fédération Départementale des Chasseurs de Haute-Garonne

·         Fédération Départementale des Chasseurs de l’Ariège

·         Fédération Départementale des Chasseurs des Pyrénées-Orientales

·         Diputación General de Aragón - Departamento de Desarrollo Rural y Sostenibilidad - Dirección General de Sostenibilidad

·         Conselh Generau d’Aran

·         Consorci Centre Tecnològic Forestal de Catalunya

·         Fundación Hazi Fundazioa

·         Office National des Forêts

·         Association des Naturalistes de l’Ariège - Conservatoire des Espaces Naturels de l’Ariège

·         Ligue Pour la Protection des Oiseaux – Association Locale Aquitaine

 

 logos partenaires habios

 

RÔLE ET ACTIONS DE L’OGM DANS LE PROJET HABIOS 2016-2019

En tant qu’organisme centralisant les données sur le versant français des Pyrénées, l’OGM participe à différentes actions du projet Habios.

L’association est pilote l’action 4.4 "Réduction des facteurs anthropiques de mortalité sur les espèces : les câbles et les clôtures". Cette action vise à mutualiser les efforts et les connaissances pour travailler à la visualisation des câbles et clôtures afin d'éviter toutes collisions avec des oiseaux, et ceci sur l'ensemble du massif pyrénéen.

Plusieurs études au niveau mondial ont démontré le fort impact des câbles et clôtures sur la survie de l’avifaune. Dans les Pyrénées françaises, plusieurs expérimentations récentes ont confirmé ces résultats, propulsant cette problématique comme un enjeu majeur pour la survie des galliformes de montagne et pour l’avifaune montagnarde dans son ensemble. Parallèlement, certaines régions pyrénéennes connaissent encore des lacunes d’inventaires (Aragon), le linéaire des clôtures pastorales se développent particulièrement dans d’autres secteurs, des dispositifs de visualisation adéquats font encore défaut, et l’action de visualisation des câbles et clôtures est dépendante des moyens financiers et d’animation disponibles.

En ce qui concerne les clôtures, Gallipyr avait permis d’engager entre 2009 et 2012 une action d’inventaire des clôtures dangereuses pour l’avifaune pyrénéenne en général et les galliformes de montagne en particulier. Plusieurs actions ont ensuite suivi ce premier recensement : visualisation de clôtures pastorales en zones forestière et d’estive, mise au point et expérimentation d’un dispositif de visualisation pour un type de clôture, développement d’une base de données spécifique au sein de l’OGM. Ces travaux ont permis d’identifier 478 km de clôtures dangereuses et d’en visualiser seulement 14%.

Toutefois, l’évolution de cette action parait aujourd’hui nécessaire pour favoriser la visualisation de ces linéaires dangereux identifiés dont la mise au point d’un dispositif de visualisation durable (le premier dispositif de visualisation des clôtures expérimenté dans Gallipyr ne donne pas entière satisfaction).

En ce qui concerne la problématique câble, la visualisation des tronçons de câbles dangereux reste à faire dans la plupart des domaines skiables. La mise en place des plans de visualisation des câbles de remontées mécaniques des domaines skiables pyrénéens pourrait permettre de favoriser cette visualisation.

 

Plan d'actions du Tétras-lyre

Plan d'actions du Tétras-lyre
En 2009, l'O.G.M. s'est vu confier par la DREAL et le Conseil Régional Rhône-Alpes, l'animation du Plan Régional d'Actions en faveur du tétras-lyre et de…
> Lire la suite

HABIOS 2016-2019

HABIOS 2016-2019
HABIOS 2016-2019 Préserver et gérer les habitats de l'avifaune bio-indicatrice des Pyrénées   RESUMÉ DU PROJET Les Pyrénées sont couvertes de milieux naturels qui concentrent…
> Lire la suite

LIFE+ Gyp'Help

LIFE+ Gyp'Help
Le LIFE+ Gyp'Help est un programme européen lancé en 2014 pour une période de 5 ans. L'animation de ce programme a été confiée à Asters.…
> Lire la suite